WallStreet: records intraday, 14ème semaine de hausse sur 15

WallStreet: records intraday, 14ème semaine de hausse sur 15

5
0
SHARE

(CercleFinance.com) – Pas de nouveau « carton plein » de records de clôture en cette veille de weekend mais tout de même un « carton plein intraday » avec un S&P500 à 3.
283, un Dow-Jones à 29.009, un Nasdaq à 9.235.

Le Dow Jones a perdu -0,46% à 28.805, le S&P500 -0,29% à 3.265, le Nasdaq -0,27% à 9.178Pts

C’est aussi une belle semaine boursière pour les actions US, la 7ème consécutive, la 14ème sur une série de 15.
Le Nasdaq engrange +1,75% en « hebdo » (les « technos » poursuivent leur rallye de 54 semaines et creusent encore l’écart), le Dow Jones se contente de +0,65%… et il doit beaucoup au titre Apple (qui termine au-delà des 310$ ).

Les commentateurs retiennent surtout de cette séance que le « Dow » a franchi les 29.000 (à 29.005), tout juste 7 semaines après avoir franchi les 28.000 (le 15 novembre).
Le VIX a fini inchangé à 12,55 après s’être détendu en début de séance à 12,10: il a inscrit ce plancher un peu plus de 2 heures après la publication du « NFP » (tout allait pour le mieux après ce chiffre).

Les chiffres de l’emploi parus cet après-midi aux États-Unis sont sortis dans une indifférence totale.

L’économie américain a créé +145.000 emplois en décembre, dont +139.000 dans le secteur privé (ADP en avait dénombré +202.000).

Petite déception concernant les chiffres de novembre et octobre qui sont révisés légèrement à la baisse (-10.000 et -4.000 respectivement), après une forte révision à la hausse des chiffres d’octobre et de septembre.

Le taux de chômage stagne à 3,5% et les revenus horaires ne progressent que de +0,1%: c’est jugé parfaitement « neutre »… mais au moins cela ne va pas enrayer la dynamique favorable des marchés d’actions.

Le nombre de créations de postes reste toujours bien au-dessus des 100.000″, rappelaient ce matin les équipes de Danske Bank.

Les stocks des grossistes US ont baissé de -0,1% en novembre aux États-Unis, selon le Département du Commerce (les économistes anticipaient au contraire en moyenne une hausse de +0,1%).

De leur côté, les ventes des grossistes ont augmenté de +1,5%. Au rythme actuel des ventes, il faut compter 1,35 mois pour que les grossistes parviennent à écouler leurs stocks, contre 1,32 mois en novembre 2018.

Côté valeurs, les dégagements ont pesé sur Broadcom -2,3%, Xilinx et Netflix -2%, AMD -1,7%, Comcast -1,2%, Micron -1,1%…

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance

LEAVE A REPLY