Wall Street: promesses non tenues

Wall Street: promesses non tenues

4
0
SHARE

(CercleFinance.com) – Wall Street ne tient pas ses promesses de hausse mardi et peine à maintenir ses gains initiaux, les investisseurs éprouvant des difficultés à revenir à l’achat sur les actions après la dégringolade des dernières séances.

En toute fin de matinée, le Dow Jones gagne à peine 0,3% à 25,780.8 points, contre une hausse de 0,7% une heure auparavant, tandis que le Nasdaq avance péniblement de 0,5% à 7767,2 points.

« On pouvait espérer mieux au vu des efforts entrepris par la banque centrale chinoise en vue de stabiliser le yuan », estime un trader.

Les espoirs d’apaisement entre Washington et Pékin ont néanmoins été vite douchés par les déclarations de Larry Kudlow, le directeur du conseil économique de Donald Trump, sur CNBC.

Le conseiller de la Maison Blanche a estimé que les Etats-Unis ne pouvaient tolérer la dévaluation du yuan et ajouté que les sanctions douanières pouvaient être renforcées.

« Donald Trump a été très déçu par la Chine, mais la volonté de négocier et de conclure un accord reste intacte », a-t-il ajouté.

Face à ces déclarations contradictoires, les investisseurs continuent de privilégier des valeurs sûres telles que l’or, l’argent ou les bons du Trésor.

« Sachant que la plupart des classes d’actifs affichent de solides performances depuis le début de l’année et que la visibilité sur les perspectives économiques est particulièrement faible, nous voyons de bonnes raisons pour enregistrer quelques profits sur les actifs les plus risqués jusqu’à ce que les perspectives en termes de risque et de rendement s’améliorent ou jusqu’à ce que l’environnement devienne davantage prévisible », prévient Paul O’Connor, responsable de l’équipe multi-actifs chez Janus Henderson

Du côté des valeurs, Ford s’adjuge 2,2% à la faveur d’un relèvement de recommandation de Morgan Stanley, qui se dit « encouragés » par les récentes mesures prises par le constructeur automobile.

Disney grappille 0,3% avant la parution, dans la soirée, de ses résultats trimestriels qui intégreront le triomphe du film de super-héros « Avengers: Endgame » au box-office mondial.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance

LEAVE A REPLY