Taux: la semaine se finit sur une légère embellie.

Taux: la semaine se finit sur une légère embellie.

4
0
SHARE

(CercleFinance.com) – Petite embellie technique sur les dettes souveraines (malmenées la veille) et légère détente des OAT (-1,5Pt à 0,45%) ou des Bunds -2Pts d’écart, à -0,236%, mais +4,6Pts en hebdo).

Les T-Bonds US s’améliorent de -3,3Pts à 1,823% après avoir testé 1,89% la veille et ils affichent une petite tension de +3Pts sur la semaine écoulée.

Difficile de déterminer l’impact (il est probablement nul) des chiffres de l’emploi parus cet après-midi aux États-Unis : pas la moindre réaction détectable sur la courbe de actions à 14H30, et par la suite, impact apparemment légèrement positif sur les T-Bonds… mais sans certitude car le repli des indices US à partir de 17H a pu alimenter un petit arbitrage au profit des actifs « refuges ».

L’économie américain a créé +145.000 emplois en décembre, dont +139.000 dans le secteur privé (ADP en avait dénombré +202.000).

Petite déception concernant les chiffres de novembre et octobre qui sont révisés légèrement à la baisse (-10.000 et -4.000 respectivement), après une forte révision à la hausse des chiffres d’octobre et de septembre.
Le taux de chômage stagne à 3,5% et les revenus horaires ne progressent que de +0,1%: c’est jugé parfaitement « neutre »… mais au moins cela ne va pas enrayer la dynamique favorable des marchés d’actions.

Le nombre de créations de postes reste toujours bien au-dessus des 100.000″, rappelaient ce matin les équipes de Danske Bank.

Les stocks des grossistes US ont baissé de -0,1% en novembre aux États-Unis, selon le Département du Commerce (les économistes anticipaient au contraire en moyenne une hausse de +0,1%).

De leur côté, les ventes des grossistes ont augmenté de +1,5%. Au rythme actuel des ventes, il faut compter 1,35 mois pour que les grossistes parviennent à écouler leurs stocks, contre 1,32 mois en novembre 2018.

Côté chiffres européens, la production est quasi stable dans l’industrie manufacturière en France en novembre (−0,1% après +0,6%), mais elle augmente légèrement dans l’ensemble de l’industrie (+0,3% après +0,5%), d’après les données CVS-CJO de l’Insee.
La meilleure performance du jour revient aux BTP italiens avec -5,6Pts à 1,324%, sans actualité particulière.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance

LEAVE A REPLY