Retraites : l’Unsa espère le retrait de l’âge pivot du projet de...

Retraites : l’Unsa espère le retrait de l’âge pivot du projet de loi «dans les prochaines heures»

4
0
SHARE

C’est reparti pour un tour. Trois jours après la reprise des négociations entre le gouvernement et les syndicats, et au lendemain de la quatrième journée de manifestations contre la réforme des retraites, les discussions ont repris ce vendredi matin à Matignon.

C’est l’Unsa qui a ouvert le bal, et à la sortie de son rendez-vous avec Edouard Philippe, le secrétaire général du syndicat, Laurent Escure, s’est voulu optimiste. Il a en effet déclaré aux journalistes présents sur place espérer que « dans les prochaines heures » le Premier ministre retirera du projet de loi sur la réforme des retraites l’âge pivot.

Philippe Martinez beaucoup moins positif

« On a demandé au Premier ministre de retirer l’âge pivot […], je crois qu’il a compris », a commenté M. Escure, après 40 minutes d’entretien avec M. Philippe. « J’attends que dans les prochaines heures, il y ait cette annonce », a-t-il insisté.

Jeudi, Laurent Berger, le leader de la CFDT, était aussi sur cette ligne, faisant du retrait de cette disposition une condition à tout accord. « Si l’âge pivot reste dans la loi, c’est non », avait-il ainsi prévenu. Il sera lui aussi reçu par le Premier ministre dans les prochaines heures.

De son côté, avant quelques heures avant d’être reçu à son tour, Philippe Martinez s’était montré plus pessimiste au micro de France Info. Le leader de la CGT a en effet déclarer qu’« aller faire l’imbécile à Matignon » ne le ravissait, dans la mesure où il estimait que le projet de loi de la réforme des retraites, dont il affirme par ailleurs ne pas avoir reçu le texte, était « déjà écrit » et que le gouvernement ne voulait rien négocier.

Le Parisien – Économie

LEAVE A REPLY