Retraite : l’imposition de la prime de départ se durcit

Retraite : l’imposition de la prime de départ se durcit

3
0
SHARE

Nouveau coup dur pour les retraités. Depuis le 1er janvier, le mode d’imposition de l’indemnité de fin de carrière est modifié. Et il est moins favorable qu’auparavant.

En fin de carrière, tout salarié qui décide de faire valoir ses droits à la retraite de lui-même, a droit à une indemnité de départ volontaire ou prime de départ à la retraite. Versée par l’entreprise, elle est fonction de la générosité de sa convention collective, de son ancienneté et de son niveau de salaire. Hors départ dans le cadre d’un plan social, elle est soumise à l’impôt dès le premier euro, dans son intégralité. Ajoutée aux revenus imposables de l’année où elle est perçue, cette somme a pour effet inéluctable d’augmenter l’impôt qui sera finalement payé. 

LIRE AUSSI >> Comment est calculée votre retraite ? 

L’Express réserve cet article à ses abonnés.
Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous.

1 € le 1er mois

puis 8 €/mois sans engagement

Je m’abonne

Inclus dans l’abonnement 100% numérique :

  • Accès illimité à l’application et au site
  • Le magazine en numérique la veille de sa parution
  • 10 ans d’archives numériques
  • Navigation sans publicité
  • 25 newsletters thématiques à la carte
  • 1 newsletter personnalisée

LEXPRESS.fr – Rss Votre argent

LEAVE A REPLY