« Mario Draghi, général désabusé par un combat sans gloire et sans fin »

« Mario Draghi, général désabusé par un combat sans gloire et sans fin »

4
0
SHARE

Dans un contexte d’économie languissante, la Banque centrale européenne a annoncé de nouvelles mesures généreuses, mais aux effets pervers à long terme, dont il sera difficile de sortir tant que l’inflation ne reviendra pas, note Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

Publié aujourd’hui à 11h01, mis à jour à 13h33 Temps de Lecture 2 min.

Article réservé aux abonnés

Le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, à Francfort (ouest de l’Allemagne), le 12 septembre.

Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

LEAVE A REPLY