General Electric prêt à amender son plan social à Belfort

General Electric prêt à amender son plan social à Belfort

2
0
SHARE

Le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a demandé au conglomérat américain d’« améliorer très significativement » un plan prévoyant 1 050 suppressions d’emplois.

Par Jean-Michel Bezat Publié aujourd’hui à 10h34

Temps de Lecture 2 min.

L’usine General Electric de Belfort, le 5 février.

Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

LEAVE A REPLY