Gap va fermer huit de ses 28 magasins en France

Gap va fermer huit de ses 28 magasins en France

8
0
SHARE

L’enseigne américaine d’habillement Gap va fermer huit de ses 28 magasins en France d’ici à 2020. Toutes ses fermetures concerneront des boutiques situées en Ile-de-France.

Après la fermeture, fin août, de sa boutique située dans le centre commercial Créteil-Soleil, l’enseigne s’apprête également à baisser le rideau sur trois autres points de vente parisiens d’ici fin septembre : rue de Rivoli, passage du Havre et boulevard Saint-Michel. Un mois plus tard, le magasin de l’enseigne, situé dans le centre commercial des 4-Temps à La Défense qui sera concerné.

Enfin, début 2020, ce sont les boutiques de la rue Saint-Denis, du boulevard des Capucines, ainsi que son vaisseau amiral de l’avenue des Champs-Elysées qui tireront à leur tour le rideau. Ces fermetures s’inscrivent dans le cadre de la fermeture de 230 points de vente dans le monde que le groupe avait annoncé début 2019.

Une parade contre la baisse des ventes

En février, la PDG de Gap Art Peck avait annoncé un plan de restructuration de cette chaîne présente dans une quarantaine de pays avec une scission de ses marques en deux groupes cotés séparément avec à la clé 90 millions de dollars d’économies par an.

Le projet de scission prévoit de distinguer la marque Old Navy qui a réalisé à elle seule l’an dernier un chiffre d’affaires de 8 milliards de dollars, et de l’autre les chaînes Gap, Banana Republic, Athleta et Hill City dont les ventes cumulées atteignent 9 milliards de dollars.

« Notre engagement est de nous occuper rapidement, de manière réfléchie et décisive des magasins qui ne sont pas performants ou qui ne correspondent pas à notre vision future de la marque Gap. Nous sommes convaincus que ces fermetures renforceront la santé de la flotte et serviront de base plus appropriée à la revitalisation de la marque », explique le groupe.

Depuis quelques années, le groupe aux 3666 magasins dans le monde doit fait face à la concurrence des marques comme H & M, Primark, Zara, ou même les sites de vente de vêtements en ligne. Au total, même si le chiffre d’affaires de 16,6 milliards de dollars en 2018, les ventes chez Gap ont baissé de 5 %. Selon le Monde, le chiffre d’affaires a même dégringolé de 10 % au premier trimestre 2019.

Le Parisien – Économie

LEAVE A REPLY